Lueur d'espoir

Sous le porche, la lumière allumée, Dans le brouillard, est là pour me guider.

Tel un bateau sans voile, perdu, égaré, Qui ne veut pas couler, qui ne veut pas errer.

A cette lueur éclatante se raccrocher, Continuer à la regarder, vers elle avancer.

Ne pas penser à sombrer, non ne pas penser, Sentir une douce chaleur nous immerger.

La route est longue vers l’éternité, Sauf pour ceux qui préfèrent l’éviter.

Sans cesse batailler, sans cesser se relever, Les maux sont là pour nous le rappeler.

La fin du voyage est enfin arrivée. Il faudra se souvenir de cette traversée,

De toutes les étapes et épreuves endurées, Pour enfin affirmer que la vie a gagné.

Retour à l'accueil