Quand zébu n'a plus soif

Il parait que l'on se bonifie avec le temps (dit Nite) mais, bien que Girondine, je ne suis pas un vin vieux (ni vieille fille) et je manque encore de bouteille (quel comble !). Et je rajoute que ce n'est pas dans les vieux pots que l'on fait la meilleure soupe. Rien de tel qu'une bonne cocotte en papier téflon et toute l'expérience de la cuisinière ! Pour ma part, la soupe, c'est en brique et à réchauffer ! Mon expertise culinaire ravit ma famille (quoique !) et c'est déjà bien suffisant. Ce n'est pas pour rien que je n'ai pas fait un blog de cuisine. Et ce n'est pas rien de se bloguer des autres....

Crève de plaisanterie, même si on n'est pas mort de rire, il faut profiter des Morts-Ito. Ce sont des bobtails à la base du rhume. Je vous menthe-à-l'eau, quel diabolo je fais ! Vous n'avez aucun sens de l'humeur badine. Abstenez-vous d'absorber de l'absinthe qui susciterait sensiblement de vos sens des saveurs suaves et insoupçonnées. Vous êtes au septième ciel, en soutane sur une soucoupe (!?) quand vous croisez Surcouf, qui forcément pouffe en vous voyant. C'est l'effet Circée-mament.

Rien ne sert de se saouler, il faut shaker à point. Aussi je vous invite à refaire votre tour du monde en 80 cocktails.

A Honolulu, on se la joue Libertine. Sur la plage, devant la Tequila Sunrine, c'est forcément Sex on the beach. A Manhattan on croise la White Lady. En Italie, vous goûterez à la Margarita saveur pizza. En Espagne, testez le pimenté Flamingo de Carmen. Soyez brillant en France devant l'Americano de Dany. En Ethiopie, c'est plutôt le Dry Martini, c'est ce qu'il y a de plus triple sec. Le Cuba Libre est à Fidel ce que le DaÏ-lama-qui-rit est au Tibet. Soyez Diplomate en Russie si vous demandez un Balalaïka-lachnikov. Heureusement, si vous êtes en Honeymoon dans les îles, vous pourrez voir le Blue moon, le Blue lagoon et le bluetooth (cherchez l'intrus). A Stephen King vous demanderez un Bloody Mary ou un Bloody Carrie ?

Si vous croisez un B52 aux USA, attention au U-boat du Level 42 sur lequel vous trouverez peut-être UB40 ou U2. A ce stade là, il est grand temps d'arrêter la dégustation car rien ne va plus. Les jeux ne sont pas encore faits mais ne soufflez surtout pas. Il ne s'agirait pas de tout faire exploser...

Comme on est encore très loin des 80 cocktails, à vous de jouer. Quel est votre cocktail préféré et dans quel endroit du globe vous aimeriez le déguster ?

Retour à l'accueil