Lettre à Stéphane de Groodt (8)

Stéphane, mon maitre, mon gourou, mon Groodt

Je viens d'assister à un feu d'artifice tout ce qu'il y a de plus artificiel avec Arty qui tirait les ficelles et John Rainbow à la couleur. Ce dernier en a fait des tonnes. Il y avait des explosions dans tous les sens : des petites bombes, des grosses bombes, des bombasses, des bombes à tout faire, des bombettes, des bombonnes pleines d'atomes. A la fin cela sentait le roussi : le frère pétard mouillé s'est dégonflé et a quitté le champ de bataille et fontaine, je ne boirai jamais de tonneau.

Piètre gala ou piètre prestation que ce ballet de lucioles enflammées. Pour dire à quel point elles avaient le feu, elles partaient en tous sens en sifflant comme des braises mal ... éteintes ! What did you expect ?

Mais assister à un artifice du 14 juillet ne me permet pas d'avancer dans ma quête du Groodt ! Je m'assoie à ma table, ovale, avec mon cavalier "king Charles". Je le regarde dans les yeux, il me regarde en chien de faïence ou plutôt en chien défaillant. Il ne faut rien attendre des animaux de Campanile, ils sont habitués au luxe, au calme et à la soupe à volonté.

Je décide de consulter Merling, voyant allumé au vert quand il fonctionne. Il est un peu trop accro à la caféine, toujours sous pression mais généralement fiable. Aujourd'hui il voit rouge et un voyant rouge n'est jamais un bon signe du destin. Il annonce forcément une mauvaise nouvelle. Je m'attends au pire. En effet, il m'annonce que les caisses sont vides, qu'il n'y a plus de fonds ni de réserves. Autrement dit, sans ressources ma quête du Groodt va tourner court car tourner en rond ne mène nulle part.

D'ailleurs je pensais me faire conseiller par Maïtena, la dame du lanac. Le lanac est une sorte de lac, plus profond, plus opaque, plus difficile d'accès, plus sombre, équipé d'un système de cryptage pour empêcher les mécréants de mécréer l'inspiration. C'est hard ! Il faut montrer dame blanche pour y entrer. Dommage que le mage Eddie B ne fasse plus d'intronisations. Mais je n'ai pas De Greef contre lui. Il faudrait peut-être que je change de patronyme : Didi de Grionde (Gironde !) car les GRRR... sont estampillés lanac !

Pour arriver au lanac, il me fallait autre chose que mon cavalier KC. Il me fallait un pro de la glisse et de la nage en eaux troubles : Brice Mortefeu, de Nice. Quelqu'un prêt à aider son prochain donateur, à l'écoute de la liasse populaire... Mais-heut, c'est une erreur de castaing. Il me faut une nouvelle stratégie, la stratégie Locu. Locutile ? Non, Locu car on peut se Locu-fier. Et à la fin, c'est dans la Guieysse générale que j'aboutirais à ma quête du G ! Moqueur, va !

Retour à l'accueil