Recette de Potty Marron

Je sais, Halloween est déjà terminé. Mais je voulais partager avec vous cette succulente recette de citrouille, légume phare du moment, qui m'a été transmise par mon glaïeul, Potty Marron... Sauf que j'ai perdu la recette !!!

Ni une, ni deux, ni trois d'ailleurs, je me connecte heureusement sur Marmite-on. J'attrape ma marmite électrique et je la branche en mode marche, c'est aussi simple. Après avoir sélectionné avec la rigueur d'un supermarché mes produits du jardin, je m’attelle à l'attache du joug. Non mais, je ne suis pas vache à ce point de vous laisser dans l'expectative de la suite dans les ID... Je me remets donc aux entraves, non au travail.

Ma citrouille bouillonne dans la marmite et Marmiton me dit de citronner mon bouillon ! Ouille ! Je n'ai pas de citron et, si bon soit-il, c'est ainsi. Soit ! Il me faut autre chose. Sinon, à la place du citron, je peux tester le zeste de saveur de la mandarine. Dans mes narines, son odeur se mêle à celle du cucurbitacée et s'emmêle ... (non je ne ferai pas de jeu de mots là-dessus !).

Tournicoti au Côte Rotie, tournicota à la panna-cotta, un tour de cuillère à pot en bois, plus adaptée que la langue (de bois ou de bœuf, au choix !), et le breuvage prend une tournure... "in" attendue. Est-ce le vin rouge qui fait virer kaki ? Ou Lana Cotta qui gèle ici ? D'habitude c'est Angèle et Gilles qui gèlent en gilet mais cette fois-ci ils ne sont point easy. Oui, ils ne sont jamais faciles ces deux là, au-delà d'eux, de savoir où ils de-meurent par dieu !

Tout cela pour vous dire que cette recette n'est pas une réussite et que je n'ai pas la recette du succès non plus ! Suis-je une courge pour autant ? Mes potes iront manifester leur mécontentement auprès des administrateurs du site. Et celui qui dira que je suis mauvaise cuisinière, il est panais !

Retour à l'accueil