Les archis ont repoussé les portes

Pour ceux qui ont loupé le coche et sa mouche, il faudra patienter encore une année...

Pour les téméraires, les curieux, les puristes et les duristes, ces portes ouvertes, malgré l'absence de soleil, étaient placées sous le signe de la bonne humeur, de l'échange et du partage.

Je remercie tout particulièrement pour leur accueil chaleureux et leur enthousiasme à faire découvrir leur métier : Luz Thébaud, l'agence Greenwich et Julien de l'agence Whyarchitecture.

Cette dernière faisait découvrir son nouveau concept unique : la fraise des pins.

Un bloc en pin des Landes, façonné comme une brique Légo, qui permet par clipsage. de fabriquer un banc, une chaise, une table, ... et peut-être même, à terme, une cloison voire une maison.

Les essais sont en cours et le développement de ce produit s'inscrit dans la problématique environnementale et durable. Un retour aux sources et surtout un matériau géré de manière durable par les sylviculteurs de la région qui permet une exploitation économique. Bref, que du positif ! La réussite de ce concept est tout le mal que nous leur souhaitons.

Quand les architectes ont de l'imagination et qu'ils la mettent au service du DD, c'est notre planète qui dit Ouf !

#JPOARCHI2016

Les archis ont repoussé les portes
Les archis ont repoussé les portes
Les archis ont repoussé les portes
Les archis ont repoussé les portes
Les archis ont repoussé les portes
Les archis ont repoussé les portes
Les archis ont repoussé les portes
Les archis ont repoussé les portes
Les archis ont repoussé les portes
Les archis ont repoussé les portes
Les archis ont repoussé les portes
Les archis ont repoussé les portes
Retour à l'accueil