Un seul destin dans une vie ?

Le destin est une notion étrange. D'un côté on se dit qu'on ne peut pas y échapper et de l'autre que l'on peut le maîtriser en ne laissant pas la fatalité rythmer notre vie.

Lorsque vous dîtes que vous prenez votre vie main pour arriver à ce que vous voulez en faire, combien d'obstacles se dressent comme autant de forteresses imprenables ? Combien de combats à mener pour arriver à la paix ? Lorsque les premières épreuves sont franchies, on se dit que le bout du tunnel n'est plus très loin et que forcément, ça va se débloquer. Et là, encore une mauvaise nouvelle qu'il faut prendre avec philosophie et recul pour ne pas abandonner.

Bien sûr, ces "obstacles" retardent les projets mais ils forgent le caractère, créent l'expérience, montrent finalement le chemin parcouru et la route à tracer. Ces embûches ne sont pas un coup du sort si on arrive à les surmonter. Le courage intérieur, le soutien et les conseils bien avisés sont les armes qui permettent d'avancer.

Alors est-ce le destin qui nous met à l'épreuve pour voir si nous en sommes dignes ? Est-ce le destin qui nous pousse à nous surpasser ou à abandonner ? N'avons-nous qu'un seul destin écrit pour toute une vie ? Ou bien le destin commence lorsque l'on décide de vraiment vivre ? Je suis très partagée... J'ai envie de croire que mon destin me réserve encore le meilleur à venir. Mais comment savoir si je ne suis pas déjà passée à côté ?

La meilleure réponse est encore de ne pas se poser la question ! De ne pas se nouer les méninges dans des considérations métaphysiques, philosophiques, aérodynamiques, politiques, empiriques, tactiques, satiriques, narcissiques, mésopotamiques, endémiques, protozoïques, archaïques, ... mais de garder une vision magique, féérique, sublimique, poétique, unique de ce que l'on veut que notre vie soit.

Demandez-vous "et maintenant, je fais quoi de ma vie ?" et faites-le !

Retour à l'accueil