En marche à reculons

Et voilà, nous y sommes... une majorité parlementaire favorable à notre nouveau président EM, guide spirituel du mouvement du même acronyme ... ! Guide certes, spirituel peut-être, de là à le traiter de manipulateur, il n'y a qu'un pont en langue de bois (le fameux pont de Blois).

Je ne peux que féliciter tous ces nouveaux députés investis personnellement par EM d'avoir pris le train en marche (!!) sans savoir où il allait exactement car on nous promet le paradis mais bon ... Ces "anges gardiens" ont une mission solennelle ô combien importante pour faire entendre la voix du peuple, donc leur voix, en restant sur la voie d'EM... 

Les nouveaux députés sont monsieur et madame Patate, heu non monsieur et madame Toutlemonde, issus de différentes classes sociales. Et c'est très bien, mais je vais extrapoler : je suis madame Toulemonde, membre de nombreuses associations locales, ancrée dans mon territoire, à l'écoute des problématiques communales et des soucis nationaux. J'aurais pu (techniquement parlant) être investie par EM (seulement à condition d'être militante fanatique) mais le hic, c'est que question politique, il ne suffit pas d'avoir envie.

Savoir interpréter les lois (ce que je fais dans le cadre de mon travail et cela n'est pas si simple) mais aussi interpréter la langue décousue des signes, la langue râpeuse de bois, la langue fourchue de vipère, la langue pendante des machos qui pensent encore qu'une femme n'a pas sa place dans l'hémicycle et croient qu'ils peuvent la siffler si elle est jolie ou au contraire l'insulter (allez, au passage, ça c'est dit : à quand un moratoire sur la bonne conduite à tenir par nos députés ? Si on commençait déjà par le respect ...).

Etre militant ne signifie pas être à la hauteur d'une mission de député au milieu des grands fauves de la jungle impolitique... Une fois lâché, il faut décrypter les codes, les us et coutumes et ... les textes ! La gazelle s'oppose-t-elle au lion ? La souris fait-elle entendre son désaccord ? Toutes ces nouvelles têtes pensantes pèseront-elles le pour et le contre jusqu'à aller dire non au seigneur du royaume si l'intégrité du petit peuple est en jeu ? Ne se feront-ils pas berner comme des novices qu'ils sont ?

Maintenant, nous n'avons plus qu'à leur faire confiance .. à eux, gens du peuple qui doivent œuvrer pour le peuple et non uniquement pour EM...

Retour à l'accueil